Cocons de soie

Les articles se tarissent. Ce n’est pas la faute à l’inspiration, ça turbine, là-haut, et dans les petits doigts aussi, mais justement ils sont tellement mis à profit qu’il y a des limites à ce qu’ils peuvent engendrer.

 

Du coup j’use et j’abuse de la machine (quilt… à venir, ça va prendre encore quelques semaines) et j’expérimente. Ce n’est pas toujours heureux, le dernier est un ratage complet : j’ai voulu transférer des images grâce à un gel médium, je ne sais pas quelle étape j’ai mal suivie, toujours est-il qu’à part une image, tout le papier est parti, aucune encre n’est restée.

 

Il y a quand même des choses plus heureuses : voici des cocons de vers à soie que j’ai découpé, dont j’ai extrait les vers, collé dans la tête des enfants qui ont fait aaaaOOooeeeehHHH à cette proximité, puis teint dans un joyeux mélange : brou de noix, garance et je ne sais plus quoi (oui la rigueur scientifique est une des qualités dont je ne peux me targuer).

 

Il y a aussi un chouette projet sous le coude avec une chouette créatrice et fidèle lectrice dont je vous parlerai bientôt.

 

Bref, voilà les photos, éviter de manger en les regardant 😉 (et observez sur l’avant-dernière photo le côté rigolo du cocon de soie qui “s’évide” de fil, à la chaleur, sur la cuillère en bois).

PS : cocons achetés à Bursa,en Turquie, dans un caravansérail spécialisé dans la soie. Bursa est l’ancienne capitale du textile, de tête 10 lires les 100 grammes. Vous y trouverez toujours beaucoup de magasins de tissus, mercerie, et antiquités ottomanes textiles.

DSC_2572 Resized DSC_2563 Resized DSC_2560 Resized DSC_2578 Resized

Advertisements

18 thoughts on “Cocons de soie

  1. Je vais les broder de perles, mais il faut que mes poignets soient “en forme” car c’est quand même assez dur.
    Par contre si ça t’intéresse, je t’en mets de côté ?

  2. Tout le monde connaît parfois des échecs, même si tout le monde n’ose pas le reconnaître ! Je ne connais pas la technique de transfert que tu as utilisée, mais je ne doute pas que tu sauras rebondir et en trouver une qui te convienne mieux !
    En attendant, j’espère que tu nous montreras les différentes étapes de ton avancée avec ses cocons ! je suis curieuse de voir ce que tu en feras…

    • En fait j’aurai bien montrer l’échec en question, mais là pour le coup, il n’y avait rien à montrer : tout s’est décollé !
      Oui je vais montrer pour les cocons, je trouve ça vraiment intéressant à travailler 🙂

    • Alors le médium de transfert se trouve facilement en magasin. J’avais eu le premier pot en soldes, et je vais attendre début juillet pour en racheter, en suivant scrupuleusement le tuto.
      C’est un moyen sympa de transférer une photo, pour pouvoir la rebroder ensuite mais je n’ai pas dû tout comprendre !

    • A Bursa, près du musée des traditions (en face du mausolée) tu as des antiquaires, celui du milieu a plein de belles antiquités textiles.
      Et pour les tissus, pas besoin d’indications, tu trouveras facilement 🙂

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s