L’appliqué-inversé, quels matériaux utiliser ?

L’appliqué-inversé existe depuis des centaines d’années, notamment dans certaines civilisations.

Longtemps il a été réalisé avec du coton tissé. Pour se faire, lorsqu’on coupe les bords du motif, il faut replier le tissu sur celui-ci et l’ourler (pour qu’il ne se défasse pas).

Or l’avantage du jersey, matériau produit à l’origine en laine depuis le Moyen-Age  sur l’île de jersey c’est qu’il ne s’effiloche pas. On coupe, et ça ne bouge pas.

Il est assez bon marché, de 5 euros le mètre, à 15 euros mètres pour le tissu en coton bio, pour des largeurs assez importantes, souvent 1.80.

 

Néanmoins lorsqu’on débute, il est préférable d’utiliser des chutes, du recyclage de tissu qui ne sert plus car trop petit, abîmé etc…

J’utilise des t-shirts publicitaires, des t-shirts d’enfants trop abîmés pour pouvoir être donnés, tout ce qui est en jersey, et d’une couleur qui me plaît. Avec je peux fabriquer de petits accessoires, et surtout tester des petits motifs qui me plaisent. Je les utilise également pour tester des patrons, pour me faire une “toile” sans que ça ne coûte un centime.DSC_2428

Advertisements

4 thoughts on “L’appliqué-inversé, quels matériaux utiliser ?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s