Liebster Award

liebster

 Fleur de Carotte m’a demandé si elle pouvait me tagger, et j’ai accepté. Difficile de trouver 11 anecdotes, mais les questions sont sympas.

Par ailleurs, ses réponses à son propre questionnaire m’ont permis de la découvrir… et j’en suis ravie. De même que LaPetiteMaisonCouture qui l’a taggée avant, que je suivrai également. C’est donc plutôt une bonne chose cet Award !

Anecdotes :

– je déteste faire les magasins : jeune adulte j’étais fan de la Redoute, maintenant internet me sauve la vie… 

– j’ai un chat-chien, accessoire drôlement utile pour tenir le patron qu’on reporte !

– je me couche tôt et me lève tôt. J’adore à 10h avoir fait plein de choses et pouvoir ensuite glander le reste de la journée. Enfin glander étant relatif : prendre le temps de faire des choses avec les enfants, coudre, broder, me balader, bouquiner.

– j’adore les voyages, et j’ai beaucoup voyagé, ça permet de relativiser la vie que l’on mène, nos “besoins et nos “contraintes”.

– j’ai du mal à ne rien avoir dans les mains : d’où mes nombreuses créations. C’est une manière d’extérioriser le tourbillon intérieur.

– mes enfants sont mes premiers critiques : ils respectent mes moments de création, s’intéressent à ce que je fais, disent ce qu’ils aiment et ce qu’ils aiment moins. 

– je sèche un peu…. je passe aux questions !

 

 

1. Quelles sont tes inspirations artistiques?

La nature : fleurs, arbre, oiseaux. Quoique ça évolue… l’art contemporain me donne des idées.

2. Quel médium aimes-tu le plus utiliser?

Le fil, et l’aiguille. Grâce au temps, on en fait des belles choses avec ces simples outils.

3. Si tu ne devais te limiter qu’à un seul art, lequel serait-ce?

La broderie.

4. Quand as-tu commencé à jouer avec le textile pour la première fois?

8 ans je pense, avec des points de broderie traditionnelle. J’avais une boite en fer avec tous mes fils et ma broderie en cours. Merci mami.

5. Comment arrives-tu à trouver l’équilibre entre travail et créations manuelles?

Les créations manuelles sont une soupape pour moi, aussi j’ai beau travailler beaucoup, je créé également beaucoup. Après ce qui me prend du temps ce sont les grosses pièces et ça je ne peux m’y mettre que pendant les vacances. D’ailleurs… là, j’en ai une sous le coude.

6. Dans quel autre pays/ville aimerais-tu vivre juste pour la scène créative?

New York !!!  J’ai adoré les multiples galeries, où on peut voir des créations textiles notamment. Et au-delà de ça, j’ai adoré l’énergie qui se dégage de cette ville.

7. Es-tu intéressée par le ‘craftivism’?

Je ne connaissais pas. J’avoue que pour moi il est plus important de respecter les libertés individuelles. On peut éveiller les consciences, en montrant d’autres possibles… mais de là à entrer dans l’activisme.

 

8. Quel est le nombre d’heures maximum que tu as passé sur un projet?

200 heures, sur ma robe bleue-grise.

9. Quel projet t’a fait t’arracher les cheveux?

La couture au début me rendait malheureuse, je me trouvais tellement idiote. J’appelle ça le “complexe couturesque de la brodeuse”. Mais ce n’est pas peu sans fierté que je l’ai dépassé.

10. Quelle autre pratique artistique n’ayant aucun lien avec le textile t’intéresserait?

Le dessin ! Ca me repose la tête…

11.  Penses-tu que l’anglais est indispensable sur la blogosphère couture?

Oui, ça permet de trouver d’autres sources d’inspiration, sans butter sur le contenu. En cadeau, mon blog anglais préféré, ici.

 

Advertisements

2 thoughts on “Liebster Award

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s