Robe grise, bleue – Alabamin Style

Et voilà, tadaaaaam, la robe sur laquelle je travaille depuis un mois et demi est enfin finie. Vous en aviez eu un premier aperçu il y quelques temps.

Ce que j’aime dans cette robe c’est bizarrement le temps que j’ai mis pour faire. Elle est faite de tissus de qualité, avec un patron simple et de jolis ornements, mais la seule valeur ajoutée, la seule expertise, c’est le temps passé dessus. En cela, elle s’inscrit complètement dans le concept de “slow fashion”, valorisé entre autre par Alabama Chanin. A ce propos lorsque j’ai rédigé l’article j’ai fait une erreur et synthétisé les deux en Alabamin…. et je ne trouve pas ça vilain, même si ce n’était pas voulu.

Cette robe m’a donc accompagné ces dernières semaines,  je ne pensais pas la terminer si vite. Là, même si j’en suis satisfaite, il me reste un pincement au coeur du fait qu’elle soit un poil serrée mais je me dis que d’ici à l’été, j’aurai continué sur ma lancée de perte de poids et qu’elle sera moins serrée.

Matériaux : jersey bio France Duval Stalla, fil perlé DMC n°8 pour la broderie, n°5 pour la couture, fil à gant pour les ourlets. Patron : Alabama Chanin, issu du livre Alabama Studio Sewing +Design, stencil Anna’s Garden

Pas de difficultés autres que celles liées au patron (haaa l’angoisse de couper dans des tissus magnifiques, cadeaux d’anniversaire !).

Ce fut un grand bonheur de faire cette robe, des heures et des heures de broderie, mais décidément j’aime beaucoup ce geste. C’est méditatif, apaisant, surtout avec un tissu aussi doux et des couleurs que j’apprécie autant.

  • Le  premier point négatif c’est que le tissu jersey de FDS n’est pas extensible : je l’avais coupé un cran au-dessus pour être à l’aise, et heureusement sinon je n’aurai pu la mettre. J’ai dû toutefois rajouter une fermeture invisible.
  • Le deuxième, c’est que l’ajustement était parfait avant que je ne finisse l’encolure et les manches (cf deux dernières photos).  Et qu’après avoir rajouté le biais tout baille, les manches, l’encolure devant et l’encolure derrière. J’ai suivi le tuto de Thread and Needle, mais sans étirer, vu le jersey n’est pas extensible. Est-ce là le problème ? Si vous avez une idée, une astuce, je suis preneuse. Je n’hésiterai pas à tout démonter et remonter, mais il faut que je sois sûre de moi la prochaine fois. 

Here it is, the dress I spend so much time sewing and stitching, by hand. It was a lovely work to do, I really like the meditative process.

It is in the line of slow fashion, taking time to stitch high quality garments that are going to last a very long time, and detached from mass fashion, to really suit the person it is designed for.

The pattern was easy to follow, the stitching too and I used this method to finish with bias binding.

Pattern : Alabama Chanin from the book Alabama Studio Sewing + Design, stencil Anna’s garden. Materials : knits from France Duval Stalla, DMC threads


DSC_2546DSC_2537DSC_2567DSC_2564DSC_2571DSC_2575

Advertisements

50 thoughts on “Robe grise, bleue – Alabamin Style

  1. Punaise de punaaaaiiise! Mais quel travail ,dis donc! Je suis totalement admirative de ta patience et de ta minutie!
    Pour le col et les manches, il faut un biais jersey (coupé perpendiculairement au droit-fil) d’une longueur égale à 75% ou à 80% de la longueur de l’encolure ou de l’emmanchure. Du coup, il faudra l’étirer pour le coudre au col ou à l’emmanchure. Ainsi, en se rétractant, le biais empêche le “baillage”….

    • Merci… je vais essayer, de toute façon je n’ai rien à perdre (à part plus de temps, mais au point où j’en suis 😀 ). Mais ça marchera même avec ce jersey non-élastique ?
      Comme ça, si un jour on se croise sur les quais, entre ton manteau et ma robe, on se reconnaîtra ! 😉

  2. superbe !! quel boulot !! pour le biais j’aurais dit pareil mais je n’ai jamais travaillé cette marque de jersey donc ça te t’avance pas…

  3. Superbe, c’est vraiment magnifique… J’espère que tu va trouver la solution pour le haut du vêtement car j’imagine effectivement ce doit être frustrant après tant d’heures passées à l’ouvrage. En tout cas, me suis commandée le bouquin!!! Bon weekend,

    • Merci beaucoup !
      Je brode un peu autre chose (soie sur Oakshott, autant prendre son pied) et je reviens sur les emmanchures. Tant d’encouragement et de conseils un peu partout, ça fait du bien !
      Et bonne lecture, j’ai passé des heures à le feuilleter avant de me lancer !

  4. Je suis admirative devant ce travail titanesque… cette robe est magnifique. .. je suis désolée de lire que tu n’est pas satisfaite de tes biais. J’espère que tu trouveras une solution. ..p

    • Oui, ça y est, Tasticottine et une autre amie m’ont bien conseillée. Dès que j’ai le courage – et avant cet été – je m’y remets !

      Merci beaucoup !

    • Sur Amazon, on peut le feuilleter, c’est d’ailleurs grâce à cette option que je l’ai acheté. Et ensuite j’y ai passé des heures…. quand je l’ai eu entre les mains !
      Merci 🙂

  5. Mais quel boulot! Oh là là, impressionnée de ta patience!! Pour le biais il faut l’étirer effectivement, et même ce jersey FDS s’étire suffisamment pour cela, je n’ai quasi utilisé que celui-là pour le moment!

  6. j’admire ta patience, et en même temps, je comprends complètement ta démarche… je n’en suis pas à ce point, mais comme toi, j’essaie d’être contente de mes finitions. Je ne sais pas si tu as déjà refait le biais… personnellement, j’aurais bien tenté avec un biais d’un autre jersey, extensible (par exemple gris foncé)… mais tu as peut-être déjà trouvé la solution ?

    • Je vais réessayer avec ce jersey, en redécoupant des bandes. Là ce qui m’a vraiment induit en erreur c’est la non-élasticité globale du tissu.
      C’est mon tissu jersey préféré, même s’il manque d’élasticité, donc je tiens à finir ma robe avec le même ton.
      Merci pour le reste 🙂

  7. Quelle merveille cette robe !
    Un grand bravo, le résultat est à la hauteur du temps que tu y as passé… Je suis d’ailleurs impressionnée par la régularité de tes points mains, ça laisse rêveuse.

    • La régularité, c’est comme le reste, c’est la force de l’habitude.
      D’ailleurs mon mari trouve que j’ai acquis une vitesse folle à faire ces points, par rapport à mon premier ouvrage.
      Merci beaucoup… moi c’est d’autres ouvrages qui me laissent rêveuse 🙂

  8. Waouh ! Tu peux être fière de toi ! Quel travail de patience, de création, de douceur pour un résultat vraiment superbe ! C’est plus que de la broderie, c’est de la méditation, et que ça doit être gratifiant de porter ensuite un fruit d’un si long travail ! Bravo à toi

    Sophie (Miss Texas)

  9. Elle est MAGNIFIQUE!!!!
    et réalisée qu’en un mois et demi !!!
    BRAVO
    (tu es jolie avec cette nouvelle coupe )
    Tendres biz et encore felicitations

  10. Ta robe est magnifique ; ça vaut le coup de reprendre les emmanchures et l’encolure ; contrairement à ce qu j’ai lu plus haut, il faut couper le biais en biais en biais donc à 45 degrés du droit fil (les lisières) tu peux prendre un biais tout fait chez france duval ils sont assortis au jerssey et moins épais ; le biais est toujours extensible car il est coupé en biais justement ; où as tu acheté ton stencyl stp ? valérie

    • Merci beaucoup Valérie, je n’ai pas encore eu le courage de tout défaire, je vais me nourrir de tous vos commentaires !
      Le stencil vient du bouquin de Nathalie Chanin, dont l’adresse est sur Amazon.

  11. Ta robe est FANTASTIQUE !! Bravo !! Ca fait plusieurs années déjà que j’ai les livres d’Alabama chanin mais je n’ai encore rien fait. Tu me donnes envie de m’y mettre ! Je voie que tu reproduis les motifs au stylo au lieu de faire un pochoir, ça me parait plus simple à faire même si c’est un peu plus long. Comment fais-tu pour le pochoir : il faut imprimer le motif téléchargé sur plusieurs feuilles c’est ça ? Franchement, je suis admirative ! J’ai envie de commencer par l’étole comme tu as fait, si je m’y mets je te montrerai !! Bises

    • En fait bomber un tissu (bio de surcroît) m’est difficile, d’où le tissu.
      Le geste est très apaisant… vraiment lance toi t’y trouveras beaucoup de plaisir !
      Et merciiiiiiiiiii !
      (et oui c’est ça pour le pochoir/ou tu photocopies en agrandissant)

  12. Oui je comprends, je ne suis pas à l’aise avec le bombage mais ça vaudrait peut-être le coup d’essayer. Natalie Chanin propose de travailler avec des T.shirts recyclés, c’est une bonne idée, on craint moins de rater qu’avec des beaux jersey bios ! Je tenterai peut-être sur un bandana en T.shirt recyclé mais je ne sais pas quand car ça y est je me lance : j’ai commandé le jersey, je vais photocopier le motif ! Merci, ça m’a bien motivée de voir ton travail. Ton univers est très séduisant ! Bises

    • Oui j’avais commencé sur un collier, fait à partir d’un tshirt. Tu vas le retrouver plus bas. Ravie de voir que tu t’es lancée, je vais bien voir le résultat quand tu auras fini. Et merci pour tous les gentils compliments !

  13. Ta robe est magnifique et je suis admirative du travail réalisé et de sa régularité ! D’autant plus que je suis en train de me faire un “fitted top” avec la même technique (mais le stencil Abbie’s flower répété qu’une seule fois et pas de bombage, juste un décalquage…) et je me rends bien compte du travail de dingue ! Par contre ça y est, je suis accro, c’est totalement addictif comme technique, même si je ne maîtrise pas comme toi !

    • Merci beaucoup Anouchka !
      Je pense pas que ma maîtrise soit si poussée, ce n’est “que” du point avant. J’ai hâte de voir ton projet, ce qui est bien c’est qu’on choisi tout de A à Z pour se faire une fringue personnalisée !

  14. Ta robe est une pure merveille, en la voyant, ça m’a donné envie d’en savoir plus sur Alabama Chanin, j’ai fini par commander le livre et rien que sa lecture est “apaisante”, je ne me suis pas encore mise au travail sur un projet mais ça ne saurait tarder et ensuite, laisser le temps au temps….

    • Je suis ravie que ça donne des idées ! Comme toi, j’ai passé des jours et des jours la tête dans le bouquin à rêver de futures réalisations… Laisse mûrir et laisse toi porter par l’aiguille.

  15. Quelle belle réalisation, votre robe est superbe. Merci pour le conseil du choix de jersey. Je viens de m’essayer à cette technique sur un modeste t shirt avant de me lancer dans la confection d’une robe ( à faire durant les longues soirées d’hiver 🙂 !! )
    Avez-vous résolu le problème de l’emmanchure ? sinon, une petite pince partant de la dite emmanchure, pour résorber l’embu, pourrait être envisagée et ensuite reposer la bande de finition???
    En tout cas le travail est parfait, un grand bravo.

    • Merci beaucoup ! Oui j’ai résolu le problème des emmanchures, mais je prends des vacances, et m’éloigne un peu de l’ordi. C’est bientôt la rentrée, les photos vont arriver. Ravie d’avoir pu vous aider.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s